#Juste1pourcent : Secteur Minier au Burkina Faso - 1% pour lutter contre la Pauvreté.
Développement Ouvrir 2 Users

À propos

Action citoyenne pour aider la population du Burkina Faso à bénéficier des chiffres d'affaires sur l'exploitation de l'or afin de de lutter contre la pauvreté. 
 
Le Burkina Faso, a vu depuis les années 2007, les travaux d’exploitation minière se développer de façon importante sur son territoire. La richesse minière du pays est essentiellement constituée de réserves d’Or répartis sur le territoire comme indiqué dans le graphique ci-dessous.
 
Ressources en Or au Burkina Faso
 
 


Comme indiqué dans l'objet de ce courriel, cette cause consistera à faire voter les députés burkinabés le nouveau code minier avec 1% des chiffres d'affaires des différentes compagnies exploratrices pour lutter contre la pauvreté. Pour rappel, les députés sont en session parlementaire pour l'année 2014. Je pense que certains d'entre vous ont déjà suivi les infos. Sinon, pour rappel, voici quelques informations pour vous faire comprendre les enjeux et la pertinence de cette cause.  
 
La production d’or a connu une forte augmentation au cours des cinq dernières années en passant de 0,7 tonnes en 2007 à 32,6 tonnes en 2011, faisant du Burkina Faso le quatrième pays producteur d'or en Afrique. Cette augmentation est tirée par l’évolution de l’activité industrielle avec notamment l’entrée en production en 2010 des deux sociétés Essakane et SMB qui ont contribué à hauteur de 7,8 tonnes et 16,9 tonnes respectivement dans la production total du pays pour 2010 et 2011.
 
La constitution du 2 juin 1991 qui dicte la ligne politique générale de la gestion des ressources naturelles dont font partie les ressources minérales stipule, notamment dans son Article 14 que "les richesses et les ressources naturelles appartiennent au peuple". Cela ne se traduit pas forcément en retour pour la population contre l'exploitation des mines. 
 
Le 2 octobre, le réseau des organisations de la société civile a organisé une conférence de presse pour dénoncer cette politique mais aussi proposer le vote du 1% en faveur de la lutte contre la pauvreté durant la session parlementaire. Voici la liste des organisations et associations. 
 
Organisations membres de la coalition des OSC du secteur minier
 
ORCADE : Organisation pour le renforcement des capacités de développement
REN-LAC : Réseau de lutte anti-corruption
RAJIT : Réseau de journalistes pour l’intégrité et la transparence
CGD : Centre pour la bonne gouvernance démocratique
 
Conseil national des organisations de la société civile du Burkina Faso
 
LCB : Ligue des consommateurs du Burkina
CAO : Centre Afrika Obota
MBEJUS : Mouvement burkinabè pour l'émergence de la justice sociale
GERDDES/Burkina Faso : groupe d’étude et de recherche pour la démocratie et le développement du Burkina Faso
CIFOEB : Centre d’information, de formation et d’étude sur le Budget
RECIF/ONG : Réseau de communication et d’information des femmes dans les ONG
GRAF : Groupe de recherche et d’action sur le foncier
ATTAC : Association pour la taxation des transactions financières pour l’aide aux citoyens
 
Ce projet - cause est ouvert à tout citoyen africain mais particulièrement aux burkinabés. Ensemble portons la voix des populations et aidons les citoyens à bénéficier des retombées de l'exploitation de l'or sur le territoire burkinabé. 
 
Soutenez la cause sur les réseaux sociaux :
Twitter avec #Juste1pourcent