Actualités

#AfricTivistesPrize: 337 nominations, 21 countries, 10 shortlisted at the end!

43 days were enough to register 337 nominations from 21 countries of the African continent. At the end, ten (10) people will compete for five (5) places to Nairobi (Kenya) where they will be rewarded as the young actors of change who have been the...

Read more: #AfricTivistesPrize: 337 nominations, 21 countries, 10 shortlisted at the end!

Actualités

Using digital technology to foster democracy, human rights and freedom of the press

Democracy, human rights and freedom of the press are recurrent themes in the life and work of Aisha Dabo. With support from partners including the Dutch Ministry of Foreign Affairs, through the embassy in Dakar, her organisation AfricTivistes has...

Read more: Using digital technology to foster democracy, human rights and freedom of the press

Nos Publications

Rapport d’activités annuel 2019-2020: AfricTivistes, plus résiliente que jamais

AfricTivistes a le plaisir de partager avec vous son rapport d’activités annuel. Réseau de jeunes acteurs de changement le  plus  influent  en  Afrique  francophone,  en  tant  que  force  de  contestation, force de  proposition et force de contribution,...

Read more: Rapport d’activités annuel 2019-2020: AfricTivistes, plus résiliente que jamais

Blaise Compaoré est arrivé à la tête du Burkina Faso en 1987 par un coup d'Etat. Aujourd'hui, il veut faire modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir. La ligue des blogueurs et cyber-activistes africains pour la démocratie – AfricTivistes – apporte tout son soutien au peuple burkinabè qui s’oppose à ce projet.

 

Communiqué

Le Parlement burkinabè examine ce jeudi un projet de loi gouvernemental visant à réviser l'article 37 de la Constitution pour faire passer de deux à trois le nombre maximum de quinquennats présidentiels.

Par sa volonté de faire modifier la Constitution aux fins de se présenter à un troisième quinquennat après 27 ans de présidence, Blaise Compaoré effectue un abus de pouvoir majeur. Ceci constitue une flagrante violation du texte fondamental de la république du Burkina Faso mais aussi agression de la charte africaine de la démocratie. C'est pourquoi nous, AfricTivistes, soutenons les différents mouvements de la société civile et de l’opposition burkinabés qui depuis un an luttent contre la modification de leur Constitution et qui viennent de débuter une semaine de protestation contre cette révision constitutionnelle.

Nous soutenons toutes les initiatives citoyennes visant à garantir le respect de la constitution et la valorisation des acquis démocratiques. Nous appuierons les activistes et blogueurs burkinabés dans la mise en place d'une réponse citoyenne face à cette volonté de tripatouillage de la constitution au Burkina Faso.