Nos communiqués

Violation des constitutions en Afrique : Briser le cycle des mandats de trop ! 

 Le jeudi 06 août 2020, le chef de l’État ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, annonce dans son discours à l’occasion de la fête de l’indépendance, sa candidature à l’élection présidentielle d'octobre 2020. Il est ainsi candidat à un troisième mandat présidentiel après avoir décliné toute possibilité de se représenter. Devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès le 5 mars 2020, il avait dit clairement qu’il ne briguera pas de troisième mandat. En Guinée Conakry, un référendum constitutionnel, entaché de violences et ayant fait une dizaine de morts, a été organisé le 22 mars 2020. Le projet pernicieux prêté au Président Alpha Condé est de vouloir briguer à 82 ans un troisième mandat en dotant le pays d’une nouvelle Constitution pour remettre les compteurs à zéro.